Appareil apnée du sommeil : machine à pression positive continue PPC ?

Appareil Apnée du sommeil pression positive continue

Appareil apnée du sommeil : Un appareil à pression positive continue (PPC ou PPAC ou CPAP en anglais) est l’appareil le plus couramment prescrit pour traiter les troubles de l’apnée du sommeil.

Le syndrome d’apnée obstructive du sommeil (SAOS ou OSA en anglais) ou syndrome d’apnées-hypopnées du sommeil (SAHS) provoque des interruptions ou des pauses dans votre respiration, souvent parce que votre gorge ou vos voies respiratoires s’affaissent brièvement ou que quelque chose les bloque temporairement.

Le syndrome d’apnée-hypopnée du sommeil (SAHS) est un trouble respiratoire nocturne caractérisé par l’apparition d’événements respiratoires indésirables caractérisés par une diminution du débit d’air partiel (hypopnée) ou total (apnée) dans l’organisme et cela pendant une durée minimale de 10 secondes pendant le sommeil.

L’appareil pour apnée du sommeil PPC envoie un flux régulier d’oxygène dans votre nez et votre bouche pendant votre sommeil. Cela maintient vos voies respiratoires ouvertes et vous aide à respirer normalement.

Regardons de plus près le fonctionnement de cette machine, les avantages et les inconvénients de son utilisation, ainsi que les autres possibilités de traitement de l’apnée du sommeil.

 

apnée du sommeil comment ça marche

 

Comment fonctionne un appareil apnée du sommeil? 

Dans ce paragraphe nous allons essayer de comprendre comment fonctionne cette machine.

Tout d’abord le compresseur / moteur de l’appareil pour apnée du sommeil PPC génère un flux continu d’air sous pression qui passe par un filtre à air dans un tube flexible.

Puis ce tube envoie l’air purifié dans un masque qui est attaché autour de votre nez ou de votre bouche.

En définitive pendant votre sommeil, le flux d’air de la machine pour apnée PPC s’oppose à toute obstruction (langue, amygdales…) et ouvre vos voies respiratoires afin que vos poumons reçoivent une quantité suffisante d’oxygène.

Si rien n’obstrue ce flux d’oxygène, votre respiration ne s’interrompt pas.

Par conséquent, vous ne devez pas vous réveiller à plusieurs reprises pour reprendre votre respiration.

 

Existe-t-il différents types d’appareils apnée du sommeil PPC ?

Les appareils pour l’apnée du sommeil de type PPC ont tous les mêmes composants de base :

  • un moteur / compresseur logé dans l’unité principale
  • un masque rembourré et « confortable »
  • un tube qui relie le moteur au masque
  • un cadre de harnais
  • des coudes qui font office d’articulations
  • des sangles réglables qui vous permettent de personnaliser l’ajustement de la machine pour apnée du sommeil.

 

appareil apnée du sommeil pression positive continue PPC

 

Différents types de masques

 Les styles de masques peuvent varier selon les appareils apnée du sommeil PPC. Le type de masque que vous portez dépend en partie de vos habitudes respiratoires, du confort du masque et du type de trouble d’apnée du sommeil dont vous souffrez.

Les différents types de masques PPC sont les suivants :

  • Masque nasal à oreiller. Ce type de masque est doté d’un petit coussin qui recouvre la région de votre narine. Il peut également comporter des picots qui s’insèrent dans vos narines. Ce masque vous permet de porter facilement vos lunettes. Il convient également si vous avez beaucoup de poils sur le visage, ce qui pourrait empêcher un masque plus grand de bien s’ajuster.
  • Masque nasal. Il s’agit d’un masque moelleux qui couvre toute la zone du nez. C’est clairement la meilleure option si vous avez tendance à bouger dans votre sommeil. De plus il délivre un flux d’air à haute pression.
  • Masque complet. Ce type de masque a la forme d’un triangle et couvre votre bouche et votre nez. Votre médecin peut vous prescrire ce type de masque si vous respirez par la bouche lorsque vous dormez ou si vous avez une obstruction nasale.

 

Quelle est la différence entre les appareils PPC, APAP et BiPAP ?

Les appareils pour apnée du sommeil APAP et BiPAP sont d’autres types de machines respiratoires. Voici comment ils diffèrent :

  • Appareil PPC : Cet appareil est programmé pour produire de l’air sous pression à un niveau de pression stable. Pour modifier la pression d’air, vous devez réinitialiser les paramètres de l’appareil.
  • Appareil APAP ou PPC Autopilotée : Ce type d’appareil contrôle votre respiration tout au long de la nuit. Il ajuste automatiquement la pression d’air pour compenser les changements de votre position de sommeil ou les médicaments qui peuvent avoir modifié votre respiration.
  • BiPAP (pression positive à deux niveaux) : Cet appareil possède deux réglages de pression, une pression pour l’inspiration et une pression plus faible pour l’expiration. Il est utilisé pour les personnes qui ne supportent pas les appareils PPC ou qui ont un taux élevé de dioxyde de carbone dans le sang. Les appareils BiPAP peuvent également être équipés d’une fréquence respiratoire de secours pour les patients souffrant d’apnée centrale du sommeil. La fréquence respiratoire de secours permet de s’assurer que la personne respire, car le principal problème de l’apnée centrale du sommeil est d’initier la respiration.

 

Quels sont les avantages et les inconvénients de l’utilisation d’un appareil PPC ?

 

appareil apnée du sommeil avantages inconvénients

 

Comme pour de nombreux types de traitements, il existe des avantages et des inconvénients liés à l’utilisation d’un appareil pour apnée du sommeil PPC.

Voici quelques-uns des avantages et inconvénients connus.

Tout d’abord voyons qu’elles sont les avantages de cette appareil pour apnée du sommeil :

 

Avantages

Les avantages de l’utilisation d’une machine PPC sont bien documentés. Ces appareils fournissent un apport continu d’oxygène à votre corps pendant votre sommeil.

Ce faisant, elles aident à prévenir les brèves interruptions de la respiration qui sont la marque de l’apnée du sommeil.

Les avantages tendent à augmenter avec l’utilisation à long terme de la PPC.

Avantages de l’utilisation d’un appareil

      • améliore votre capacité à dormir sans vous réveiller
      • réduit le risque de crise cardiaque, d’accident vasculaire cérébral ou d’autre événement cardiovasculaire
      • aide à réduire votre tension artérielle
      • réduit la somnolence diurne
      • peut réduire les taux de glucose et de cholestérol dans le sang

Inconvénients

Bien qu’une machine PPC puisse aider à prévenir les interruptions de la respiration pendant le sommeil, cet appareil présente également des inconvénients.

Il semblerait que certaines personnes cessent d’utiliser les appareils PPC en raison de leurs effets secondaires.

Inconvénients de l’utilisation d’un appareil PPC

      • un malaise et des difficultés à s’endormir, surtout au début
      • une sensation de claustrophobie ou d’anxiété
      • congestion nasale
      • une sécheresse de la bouche
      • des saignements de nez
      • irritation de la peau ou plaies à l’endroit où le masque touche le visage
      • sensation d’être gonflé d’air

Les appareils apnée du sommeil sont-ils couverts par l’assurance maladie ?

Si on vous a diagnostiqué une apnée du sommeil, l’assurance maladie peut payer 100 % du coût de votre appareil apnée du sommeil.

Cependant vous devrez payer votre franchise et 20 % du coût de l’appareil, que vous le louiez ou l’achetiez.

 

Sans couverture d’assurance, les appareils respiratoires peuvent coûter entre 500 et 3 000€, selon que vous achetez un appareil PPC , APAP ou BiPAP.

 

Autres options pour l’apnée du sommeil

En raison de leurs inconvénients, un appareil apnée du sommeil ne convient pas à toutes les personnes souffrant d’apnée du sommeil.

Si vous trouvez qu’un appareil PPC ne fonctionne pas bien pour vous, demandez à votre prestataire de soins de santé si l’une de ces options de traitement pourrait être une solution :

  • Changer de position de sommeil. Certaines personnes ne souffrent d’apnée du sommeil que lorsqu’elles dorment sur le dos. Certains produits permettent de vous maintenir sur le côté en vous empêchant de vous retourner. Vous pouvez également essayer d’attacher simplement une balle de tennis à l’arrière de votre vêtement de nuit.
  • Appareils buccaux. Des appareils tels qu’un protège-dents ou un appareil orthodontique ou orthèse peuvent contribuer à maintenir vos voies respiratoires ouvertes en exerçant une pression sur votre langue.
  • La stimulation du nerf hypoglosse. Ce dispositif implanté chirurgicalement délivre des stimuli électriques précis aux nerfs de vos voies respiratoires. Cela permet d’améliorer le tonus musculaire de vos voies respiratoires, ce qui contribue à les maintenir ouvertes.
  • Stimulation neuronale. Si vous souffrez de certains types d’apnée centrale du sommeil, un dispositif implanté chirurgicalement peut délivrer des impulsions par le biais du nerf phrénique (qui va de votre cou à votre diaphragme) pour stimuler votre diaphragme. Cela permet de déclencher la respiration pendant le sommeil.
  • Thérapies nutritionnelles et exercices physiques. L’obésité est un facteur de risque pour certains types d’apnée du sommeil. Modifier votre régime alimentaire et faire de l’exercice plus souvent peut vous aider à perdre du poids et à réduire la gravité de vos symptômes.
  • Chirurgie. Certains enfants font de l’apnée parce que leurs amygdales ou leurs adénoïdes sont trop gros. Une intervention chirurgicale pour les enlever peut souvent résoudre l’apnée. Chez les adultes, la chirurgie n’est pas toujours aussi efficace car il peut être difficile de localiser l’obstruction qui cause l’apnée du sommeil. Néanmoins, certaines interventions, notamment l’uvulo-palato-pharyngoplastie (UPPP) et l’ablation des tissus par radiofréquence modifiée (MRTA), ont été efficaces chez certaines personnes.

 

L’essentiel

Les appareils apnée du sommeil traitent l’apnée du sommeil en délivrant un flux d’air oxygéné dans vos voies respiratoires à travers un masque et un tube. L’air pressurisé empêche vos voies respiratoires de se rétrécir, ce qui vous permet de respirer sans interruption pendant votre sommeil.

Il existe plusieurs types d’appareils PPC. Celui que votre prestataire de soins vous prescrira dépendra du type d’apnée du sommeil dont vous souffrez, du confort de l’appareil et de vos habitudes de respiration et de sommeil.

Alors qu’un appareil PPC délivre un flux d’air à une pression constante, les appareils BiPAP et APAP modifient la pression en fonction de vos besoins.

Les appareils PPC sont inconfortables pour certaines personnes. Si un appareil PPC ne vous convient pas, demandez à votre prestataire de soins de santé quelles sont les autres options thérapeutiques qui peuvent vous aider à maintenir vos voies respiratoires ouvertes pendant votre sommeil.

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *